27

Nov

 

Comme chaque année, plusieurs grands noms de la place de Paris notamment –palaces, grandes tables gastronomiques, maîtres-pâtissiers– se sont prêtés au traditionnel exercice de la Bûche de Noël. Graphiques, design et stylées, toutes ces bûches traduisent la sensibilité artistique de leurs auteurs, pour notre plus grand plaisir ! Variations sur le même thème…

 

 

1    Bûche de La Tour d’Argent

Le très renommé établissement parisien vous propose un savoureux voyage au cœur de Paris avec la mise en « Seine » de sa bûche de Noël 2012. Sous son manteau de velours noir, vous dégusterez un biscuit moelleux au chocolat Grand cru et une délicate mousse au chocolat parfumée à la mandarine et fine champagne.
Petit plus chic : n’oubliez pas de faire fondre la bouteille en chocolat qui accompagne la bûche, elle se transformera en un doux coulis comme par magie… c’est cela, la magie de Noël !
Bûche pour six personnes disponible en édition limitée, au prix de 85 euros, uniquement sur commande à l’adresse électronique de La Tour d’Argent : boutique@latourdargent.com

 

2    Bûche du Mandarin Oriental

Pierre Mathieu, le chef pâtissier du Mandarin Oriental à Paris, et le designer Ramy Fischler ont « bûché » ensemble, et avec brio, sur une bûche en forme de fagot… de bois… et on dirait même des cigares ! So chic ! Cœur de brunoise de mangue vanillée, enveloppé de mousses au chocolat au lait et chocolat noir, mariées à un croustillant de riz soufflé noisette et à un caramel exotique… Mmmm !
Cette bûche est prévue pour six gourmands, disponible sur réservation du 17 au 25 décembre 2012, au restaurant Camélia et au Comptoir des Pâtisseries de l’Hôtel Mandarin Oriental Paris, au prix de 118 euros.

 

3    Bûche de l’Hôtel de Crillon

Le Chef pâtissier de l’Hôtel de Crillon, Jérôme Chaucesse, n’a pas résisté cette année à revisiter un classique de la pâtisserie, « Concorde », en hommage à la très mythique place du même nom et où se situe bien entendu le palace. Cette bûche allie savamment la tradition (mousse au chocolat de nos grands-mères qui servait de base au dessert Concorde) et la mode (jeu de triangles sur la Bûche qui n’est pas sans rappeler la tendance mode géométrique de cette saison).
Cette bûche triangulaire aux allures d’Obélisque de Luxor est une bûche de mousse au chocolat fondante, sublimée par le lustre d’un nappage tout choco, rehaussée en son cœur par l’irrésistible association de meringues croustillantes cacaotées et de brisures de noisettes délicatement caramélisées.
Bûche « Concorde » de l’Hôtel de Crillon prévue pour six personnes, disponible à la vente à partir du 17 décembre 2012 au tarif de 75 euros (et sur commande à partir du 6 décembre prochain en édition limitée au +33 1 44 71 15 78), à l’Hôtel de Crillon.       
Et pour les gourmands les moins patients, vous avez la possibilité de déguster cette bûche en part individuelle :
–  Au salon de thé « Le Jardin d’Hiver » de l’Hôtel de Crillon à partir du 6 décembre au tarif de 14 euros (Tel. +33 1 44 71 16 15)
–  Au restaurant l’Obé de l’Hôtel de Crillon, le temps des fêtes (Tel. +33 1 44 71 15 15).

 

4    Bûche de l’Hôtel Park Hyatt Paris-Vendôme & Montblanc

La fin d’année est riche en événements au Park Hyatt Paris-Vendôme avec les festivités de cette fin 2012 et les 10 ans de l’Hôtel. Une ambiance de chalet d’altitude s’installe sur « La Terrasse » (un des six espaces de restauration de l’Hôtel), avec un marché de Noël éphémère et une bûche aux saveurs d’hiver oubliées.
C’est avec la collaboration de la prestigieuse maison Montblanc que Pier-Marie Le Moigno, le chef pâtissier de l’Hôtel, signe sa bûche de Noël 2012. Une bûche aux couleurs glacées et à l’emblème de la marque de stylos de luxe et de joaillerie, qui renferme un crémeux mandarine, une mousse aux marrons, une moelleuse meringue… de quoi se remémorer la douceur de l’enfance.
Bûche « Montblanc » de l’Hôtel Park Hyatt Paris-Vendôme pour six personnes, disponible en édition limitée à 60 pièces uniquement, à partir du 25 novembre 2012, au prix de 90 euros.

 

5    Bûche de l’Hôtel Plaza Athénée par Christophe Michalak

Christophe Michalak : on ne présente plus le Chef Pâtissier de l’hôtel Plaza Athénée (trois étoiles au Guide Michelin) depuis 2000, le Champion du Monde de la Pâtisserie 2005, entré dans le prestigieux guide du Who’s Who en 2009, ce noble représentant de la Pâtisserie française qui a fait vœu de transmission de son savoir pour notre plus grand bonheur, ce grand couturier des desserts qui ne suit pas les tendances mais les crée !
« Tout Feu, Tout Flamme », sa bûche de Noël 2012 est délicatement posée sur son chenet de chocolat, directement inspirée de l’ambiance chaleureuse des coins de cheminée. Elle révèle un biscuit croustillant à la noix de coco, alliée à une fine gelée de cassis et une crème de marron.
Prouesse physique et artistique à la fois ! Regardez-moi cet infini velouté rouge en équilibre. Cette bûche témoigne de « l’élégance, l’équilibre et l’émotion qui sont les maîtres mots de la pâtisserie » chère à ce digne ambassadeur, Monsieur Michalak !
Bûche « Tout Feu, Tout Flamme » de Christophe Michalak en édition limitée, taille unique pour 8 personnes.
Disponible sur réservation à l’Hôtel Plaza Athénée au +33 1 53 67 65 19 ou +33 1 53 67 64 97, au prix de 125 euros.

 

6    Bûche « Christofle-Sève Jardin d’Eden »

Le Maître chocolatier Richard Sève de la célèbre chocolaterie lyonnaise éponyme et le fleuron de l’orfèvrerie française, la Maison Christofle, ont associé leur nom pour revisiter la bûche de Noël 2012.
Inspirée d’une magnifique collection de couverts gravés dessinée par Marcel Wanders, cette délicate création est baptisée « Christofle-Sève Jardin d’Eden ». La reproduction des couverts est d’une finition parfaite sur un décor chocolaté aux couleurs or et argent. La Bûche décèle à la dégustation un biscuit aux agrumes rehaussé d’un croustillant aux noisettes du Piémont, d’un duo de crèmes caramel au beurre salé et citron, le tout relevé par une mousse au chocolat noir.
Bûche Sève Chocolatier par Christofle pour cinq/six personnes en série limitée au prix de 37 euros (sur commande dès à présent sur la boutique en ligne de Sève chocolatier, mais uniquement pour un retrait boutique du 14 au 31 décembre 2012).

 

7    Bûche du Café Pouchkine « Tsarevitch »

La Bûche de Noël du Café Pouchkine, nommée « Tsarevitch », est en forme de gros bonbon. Le Café Pouchkine met les enfants à l’honneur, Tsarevitch signifiant « Enfant du Tsar ». Même les enfants ont droit à leur propre bûche ? Si ce n’est pas du luxe, cela y ressemble…
Composition : biscuit léger, panacotta vanille, gelée onctueuse à la fraise
Pour le décor : mini macaron morse et mini macaron vanille, guimauve vanille.
Bûche de Noël pour 4 enfants ou « grands enfants » au prix de 42 euros chez Café Pouchkine.

 

 

 

EN SAVOIR PLUS
Partager cet article sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suivez ma sérendipité sur
Suivez ma sérendipité sur RSS Suivez ma sérendipité sur Pinterest Suivez ma sérendipité sur Twitter Suivez ma sérendipité sur Twitter Inscrivez-vous à la newsletter de Ma Sérendipité
NOS PARTENAIRES